Balade en Indonésie – 4 – Amed

 

Mont_Agung Zoette me faisait remarquer (à juste titre) que j’ai violemment interrompu mes billets sur Bali, la laissant un peu sur sa faim.
Il est vrai que ces derniers mois ont été quelque peu perturbés par l’arrivée dans ma vie d’une petite merveille. Et je vous ai un peu délaissé
Je pense que j’aurai l’occasion de vous parler de ce fabuleux événement un jour mais là n’est pas le propos de ce billet.
Reprenons donc le cours de ce joli voyage dans ces contrées lointaines…

Après avoir repris notre souffle, nous sommes partis en direction du Nord, dans la petite station balnéaire d’Amed. Ce coin est surtout réputé pour ses spots de snorkeling, activité devenue chère à mon coeur depuis la Gwada et que Zoette m’ait permis de m’y initier.

Amed, c’est une plage de sable noir, beaucoup moins envahie que le Sud de Bali. Entendons-nous, le tourisme reste le principal moyen de vivre des populations, on y trouve pléthore de restaurants, hôtels et autres infra-structures mais de façon moins envahissante qu’à Sanur.

Pour rejoindre Amed, nous avons réservé des places dans un bus local qui devait passer nous chercher à notre hôtel. Il nous a évidemment oublié. Une autre voiture est venue nous chercher. Finalement à mi-parcours, le chauffeur nous a déposé dans une petite ville où nous sommes montés dans une autre navette…
Bref, nous sommes finalement arrivés à destination, après avoir traversé des paysages de rizière magnifiques, vus nos premiers singes en liberté du séjour, serré les dents dans les virages…

riziere

Amed nous a beaucoup plu. Je pense que ça reste l’endroit que j’ai préféré de tout le séjour.
Les spots de snorkeling étaient vraiment superbes, à condition d’y aller le matin. L’après-midi, l’eau se brouille et c’est beaucoup moins intéressant.

Nous avons aussi eu l’occasion d’aller pêcher sur un Jukung, le bateau de pèche traditionnel. Honnêtement, les balinais ne sont pas du même gabarit que moi et mon séant de femme enceinte a eu du mal à se caser dans cette embarcation très étroite et toute en longueur ! Mais l’expérience en valait la peine. Le lever de soleil était splendide vu depuis l’eau et je n’aurais sans doute plus jamais l’occasion de pécher à la balinaise…

Jukungpoisson

 

 

Une bien jolie étape de notre voyage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *